• Hymn Of Death (2018)

    Hymn Of Death

    EXCELLENT

                Hymn of death c'est LE drama que j'attendais le plus en cette fin d'année. Tout d’abord par son casting alléchant (Lee Jong Suk), son histoire inspirée d'une histoire vraie maint et mainte fois racontée dans des romans, pièces de théâtre, films, des séries... etc., et le clou du spectacle produit par Netflix. Avant même ça sortit ce drama faisait parler de lui, du fait que Lee Jong Suk avait retarder son départ a son service militaire dans le but de jouer dedans. Hymn of Death c'est donc un mini drama composé de 6 épisodes de 30min. Ce n'était pas le format prévu de base, qui était celui de 6 épisodes d'une heure, je crois. Il fut raccourci au dernier moment et je ne sais pourquoi, a certain moment on récent ce raccourci précipité, mais pour autant cela n'est pas très gênant

    Hymn Of DeathLHymn Of DeathLHymn Of Death

    L'HISTOIRE

             Elle est simple : cela raconte l'histoire de la première soprano coréenne Yun Sim Deok qui a sorti la toute première chanson pop en Corée intitulée He Hymn of death. Cependant celle-ci est d'autant plus connue pour son destin tragique du fait de son suicide alors qu'elle n'avait que 29 ans en 1926. Elle fera avant cela la rencontre du scénariste de théâtre dramatique Kim Woo Jin de qui elle tombera amoureuse.Ils se suicideront ensemble.

     

     

         LLLLLL  LLLLL Hymn Of Death LLLLLHymn Of Death

    LES PERSONNAGES

    Kim Woo Jin : est un dramaturge coréen, étudiant la littérature anglaise au Japon, avant de devoir reprendre à son grand désespoir l'entreprise familiale une fois qu'il aura fini ces études.Son père lui interdit de pratiquer sa passion, et d'être en quelque sorte qui il est. Cependant quand il rencontre la soprano Yun Sim Deok, il tombe sous le charme de sa voix, et tombera amoureux de la jeune femme, oubliant qu'il est déjà marié.

    Yun Sim Deok : est une jeune soprano coréenne qui étudie au Japon la chanson lyrique. Elle a une voix en or. Yum Sim Deok vient d'une famille pauvre, une fois revenue de ces études au Japon, c'est parents la force à se marier pour pouvoir sauver de la pauvreté sa famille. Pendant ces études elle rencontre Kim Woo Jin, dont elle tombera amoureuse.

     

    Hymn Of Death

    MON AVIS GENERAL  

             J'attendais énormément de ce mini drama est je ne fus absolument pas déçu. Je trouve que de traiter d'une part  de cette histoire d'amour tragique, mais aussi d'une certaine manière de l'occupation de la Corée par le Japon. Ceci est un thème que je trouve trop peu abordé dans les séries.Le dernier qui l'aborde, est pas des moindres est Mr Sunshine. Juste avant de regarder Hymn Of Death je venais de le visionner, cela ma permit de mieux comprendre l'aspect historique du pays a cette époque, mais aussi de comprendre ou voulait en venir le réalisateur dans certaine scène. Le drama n'ayant que 3 épisodes d'une heure, l'histoire avance vite. Celle-ci est rythmée par les différentes rencontres entre les deux personnages aux fils des années, les amenant au destin tragique qui les attend. Je pense que l'histoire ici est très romancée et loin de l'histoire vraie dont elle est tirée, mais cela ne ma poser aucun problème. 

                Ce qui m’a marqué dans ce drama est sans aucune hésitation c'est la prestation de Shin Hye Sun. Elle ma bluffé du début à la fin, tant que je me suis demandé si ce rôle de la soprano Yun Sim Deok n'avait pas été spécialement été écrit pour elle. Tout y ait, des expressions du visage, à l'intonation de la voix, en passant au moment ou elle chante, au point que je me suis demandé si ce n'était pas elle même qui le faisait, et non le résultat d'un doublage. Une scène pendant l'épisode 2 ma particulièrement toucher spoiler :sur la plage quand elle demande a Kim Woo Jin de  s'enfuir avec elle, de tout quitter pour recommencer une vie a deux. C'est une scène très forte émotionnellement du par son jeu parfait.: spoiler. En ce qui concerne la prestation de Lee Jong Suk, je ne vais pas vous le cacher Shin Hye Sun la un peu effacer, mais peut être aussi parce que je suis plus habitué a le voir dans des drama. Son jeu d'acteur est pour autant excellent, et dans une certaine scène il ma même étonner ne le pensant pas capable de jouer quelque chose d'aussi fort émotionnellement. Pour ce qui est de l'alchimie entre les deux acteurs, elle est belle. Ils dégagent de la douceur, et beaucoup de pudeur dans leurs gestes, ainsi que dans leurs façons de montrer leurs amours. La littérature est aussi très présente dans ce drama, du fait de la profession de Kim Woo Jin, et des lettres que les deux s'enverront pendant des années, si comme moi vous êtes fan de belle citation vous allez être servis !

            En ce qui concerne la réalisation, elle est bien faite, même si je trouve qu’a certain moment elle est trop rapide, mais comme Hymn of Death est un mini drama on ne va pas trop lui en vouloir. Les décors sont beaux, les tenues n'en parlons pas (les robes étaient faites pour Shin Hye Sun, elle était sublime dans chaqu'une des tenues), les OST sont à tombée. Je ne suis pas friand de drama historique, mais cette période que son les années 1900 me plaisent énormément dans les drama, c'est vraiment ceux-là que je privilégie en premier. Cependant il y a gros point noir a ce drama : le manque de la présence de LA CHANSON Hymn of Death qui découle de cette histoire. Elle n'est présente a aucun moment, et qu'est-ce que c'est dommage. J'aurais aimé l'entendre au moins une fois. Je n'ai pas compris le choix de la production/réalisation de ne pas la faire apparaître, c'est quand même une énorme partie de l'histoire.

     

    Hymn Of Death

    LA FIN 

                    La fin est tragique, cela est du fait que les deux se suicident ensemble. La scène de fin, est triste, très triste, obliger de lâcher la petite larme, mais elle est extrêmement bien filmée. Elle est réalisée avec beaucoup de pudeur comme une majeure partie du drama. Je voulais ajouter ceci : dans ce destin tragique, il a une magnifique beauté derrière. Je ne cautionne pas le suicide loin de la, mais, dans le contexte politique, social de l'époque, je voyais mal les deux protagonistes renier qui ils sont au fond d'eux tant ils y sont attachés.Ils voulaient faire changer les choses, mais ils savaient pertinemment que cela était impossible. Les Coréens croient tous énormément a la réincarnation, il n'y a pas un kdrama sans qu'il n'y est une référence a cela, ici les deux se suicide espérant, se retrouver dans une vie future, et pouvant enfin vivre leurs histoires d'amour comme il se doit. C'est beau et touchant, parce qu'ils s'aiment au point de mourir ensemble pour pouvoir s'aimer encore plus dans une prochaine vie. En tout cas pour ma part je l'ai ressenti ainsi.

     

    Hymn Of Death

    FAUT-IL LE VOIR ? 

              Hymn Of Death est un réel bijou, par sa réalisation soigner, pour les tenues, ainsi que la prestation de haut vol de Shin Hye Sun. Le fait de retrouver Lee Jong Suk dans un registre que je ne lui connaissais pas est une bonne surprise, et cela fait du bien de le voir dans autre chose. Pour autant il y a certaines imperfections, comme l'avancement rapide des événements, la non-présence de la chanson, et le contexte politique de l'époque que je trouve pour ma part trop peu expliquée. Cependant je vous le recommande de le voir, cette histoire est extrêmement touchante, bien qu'elle soit tragique. Hymn Of Death est un drama court, mais qui ne vous laissera pas indifférent et sans trace de son passage.

     

    NOTE : 09/10

     

    "Passionately, I listened to the curses put on my fate. She was the only safe haven in my life, besieged by the devil." Kim Woo Jin 

    " are you truly living ? no, i am yearning for death in order to truly live " Kim Woo Jin, the theory of death and live


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :